La confiance en soi, un vain mot sans les piliers qui constituent son socle.

1. Réapprenons à nous aimer (Estime de soi).

La confiance en soi ? Un vain mot sans les piliers qui constituent son socle. Un extrait du premier atelier du groupe « Sois une voix, pas un écho » du 6 janvier 2018.

La pensée crée l’émotion qui à son tour engendre notre réalité.

Nous sommes des êtres en constante évolution, transformation. Le changement est une donnée inhérente à notre condition humaine. Nous blâmer ou juger défavorablement l’autre ne nous fait pas vraiment progresser, mais contribue à diminuer notre estime personnelle et celle d’autrui. Comprendre et accepter notre propre responsabilité dans les situations que nous vivons est un acte plus constructif, car nous ne nous positionnons plus en victime, mais en tant que personne responsable avec notre pouvoir décisionnaire. Apprendre à nous aimer de manière inconditionnelle avec nos erreurs, nos qualités est un pas essentiel vers l’estime de soi et le développement de notre potentiel.

Ligne 3

Quel est ce pouvoir dont nous disposons tous ?

La confiance en soi - son pouvoir

Notre pensée est créatrice de notre réalité. Nos schémas mentaux, construis en grande partie dans l’enfance, conditionnent la perception que nous avons de nous-mêmes, du monde qui nous entoure, de notre place et pire de nos possibilités et deviennent nos croyances limitantes. Rarement, ces schémas nous donnent à croire dans l’abondance de la vie, dans la multitude de nos possibilités, dans notre propre pouvoir créateur et co-créateur avec la puissance universelle.

Ligne 3

Nous pouvons nous créer la vie que nous désirons par notre pensée.

C’est possible… oui, mais à condition d’avoir repéré, compris notre mode de fonctionnement, après avoir entendu notre bavardage intérieur, après avoir dépassé la peur du changement, après nous être donné les moyens de progresser dans une bienveillance envers nous-mêmes.

Quels que soient le passé et les diverses expériences négatives ou traumatisantes, l’avenir nous appartient, par la maîtrise de nos pensées et de nos croyances dans le présent.

Nos pensées, nos émotions, nos actes de maintenant, nos décisions tissent notre futur.

Comprendre nos schémas mentaux et émotionnels constitue une clé majeure pour nous mener à plus de liberté, d’épanouissement, de réalisation de soi, de nos projets. Nous détenons le pouvoir d’apporter des changements dans nos vies.

Ce qu’un homme pense de lui-même, voilà ce qui règle ou plutôt indique son destin.

Henry David Thoreau

 Ligne 3

Reprenez le pouvoir sur votre mental

Lorsque vous serez conscient de votre langage intérieur et également de paroles négatives, choisissez d’adopter une autre approche et d’autres formulations. Ne vous positionnez pas en juge désapprobateur, mais dites-vous simplement : « Je m’entends, mais je décide d’élargir mes perspectives, de croire en ma capacité de créer et de visualiser des circonstances et situations bien meilleures ».

Remplacez cette pensée négative par une autre affirmative teintée des couleurs chatoyantes, réfléchissant votre confiance lumineuse.Elle renverra un écho d’ondes positives et vibrantes dans l’Univers.

Pense positif

Ligne 3

Apprendre à s’aimer soi, à se pardonner pour pouvoir aimer aussi les autres et leur pardonner.

Nous avons vu que notre propre structure mentale donne naissance aux expériences que nous vivons, aussi bien les mauvaises que les bonnes et c’est là une bonne nouvelle ! Nous pouvons changer.

L’habitude qui consiste à nous dénigrer même et souvent inconsciemment est néfaste. La culpabilité est également une manière de nous punir. Non pas bien sûr que nous n’ayons pas à travailler sur nous-mêmes, mais nous pouvons le faire avec bienveillance, non en nous flagellant ainsi qu’il nous a été appris à faire. Il nous faut nous aimer beaucoup plus que nous le faisons si nous voulons augmenter notre estime de nous-mêmes et être confiants. Il nous faut assainir notre mental et pourquoi pas notre corps aussi, car par nos pensées et notre atmosphère mentale, nous pouvons créer aussi nos maladies.

Ligne 3

Faîtes confiance à votre pouvoir supérieur.

Reprenez le contrôle de votre mental, reprenez votre pouvoir créateur, de décision. Vous pouvez décider d’être aux commandes de votre vie et d’être en capacité de réagir aux circonstances et aux défis que la vie met sur votre chemin avec une ouverture d’esprit, avec une énergie, une attitude positive. Vous pouvez opter pour un comportement constructif qui vous permettra d’adopter les changements nécessaires face à une situation peut-être compliquée, désagréable. Vous démontrerez ainsi que vous êtes en mesure de tirer une leçon de tout événement, ou incident.

Apprenez à découvrir votre force intérieure, votre pouvoir supérieur. Vous êtes une individualité plus grande que vos soucis, unique, mais rattachée au Cosmos. Votre pensée est une projection vibrante, vivante, influente, retentissante. Elle a des répercussions sur le cours des événements de votre vie, car elle est créatrice et se manifeste dans votre réalité et nous sommes tous liés les uns aux autres, à l’Univers.

Nuage de mots

Ligne 3

« Nous nous posons la question…Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux?  En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être? »

« Notre peur la plus profonde n’est pas de ne pas être à la hauteur; notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus. »

« Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées. Rien ne vous limite excepté vos peurs. Et rien ne vous contrôle excepté vos croyances. »

« L’amour est ce avec quoi nous sommes nés. La peur est ce que nous avons appris ici. Le chemin spirituel est de désapprendre la peur et d’accepter l’amour de nouveau dans nos cœurs. »

« Le monde se guérit par des pensées d ‘amour, une pensée à la fois. Mère Téresa dit qu’il n’existait pas de grandes actions, juste des petites actions accomplies avec un grand amour. Ce n’est pas l’amour que nous n’avons pas reçu dans le passé qui nous handicape, mais bien l’amour que nous ne donnons pas dans le présent. »

« La pratique du pardon est notre plus importante contribution à la guérison du monde. »

« Je vois également à quel point je résiste à l’expérience de l’amour, quand il me semble plus important de retenir un grief que de m’en défaire. Tout un monde s’est bâti sur la peur. Le système de la peur ne sera pas démantelé en une fraction de seconde. Nous pouvons travailler sur nous-mêmes à chaque instant de notre vie. »

«  Lâche-prise sur ton histoire afin que l’Univers en écrive une nouvelle pour toi. »

« On ne guérit pas le passé en s’y éternisant: on guérit du passé en vivant pleinement le moment présent. »

« Le présent est le seul point de rencontre entre l’éternité et le temps. Le présent est le seul temps qui existe. »

Marianne Williamson

Ligne 3

Notre subconscient répond à toutes nos croyances, erronées, véridiques, positives, négatives. Il ne fait pas la différence. L’image que nous avons de nous-mêmes est «vraie» réelle pour lui et il nous donne à vivre ces expériences. Aussi, nous avons le choix de laisser se perpétuer le cycle infernal qui ne nous permet pas d’exprimer notre plein potentiel, qui crée les expériences que nous vivons en relation avec nos propres croyances ou d’être la vraie version de nous-mêmes, entière et épanouie, et de nous ouvrir à tous les possibles. Choisirons-nous de révéler notre potentiel pour notre succès et notre prospérité dans tous les domaines de notre vie ou laisserons-nous nos vieux schémas mentaux nous faire expérimenter encore et encore des instants que nous ne désirons plus ?

N’oublions pas que la bonne nouvelle est que nous pouvons modifier notre pensée et par conséquent les sentiments qui s’y rattachent. Dans cette quête vers plus d’estime de soi, vers plus de confiance, nous pourrions arrêter de croire que nous ne sommes pas suffisamment bons !

Ligne 3

« Sois doux, bienveillant et patient. Sois doux avec toi-même. Sois bienveillant avec toi-même, tandis que tu apprends les nouvelles façons de penser. Traite-toi comme quelqu’un que tu aimes profondément ».

« Cesse toute critique. La critique ne change jamais rien. Refuse de te critiquer. Accepte-toi exactement comme tu es. Tout le monde change. Quand tu te critiques, tes changements sont négatifs. Quand tu t’approuves, tes changements sont positifs ».

« Sois bienveillant envers ton mental. T’auto-détester n’est que détester tes propres pensées. Ne te hais pas d’avoir ces pensées. Change doucement tes pensées ».

« Aime tes côtés négatifs. Reconnais que tu les as créés pour remplir un besoin. Maintenant, tu es en train de trouver des moyens nouveaux et positifs pour remplir ces besoins. Avec amour, laisse partir ces anciennes tendances négatives ».

« Prends soin de ton corps. Etudie l’alimentation saine. De quel genre d’alimentation ton corps a-t-il besoin pour avoir de la vitalité et une énergie optimale ? Etudie le mouvement. Quel genre d’exercice te donne du plaisir ? Chéris et vénère le temple dans lequel tu vis ».

«Au fur et à mesure que je modifie mes pensées, le monde autour de moi se transforme». 

Louise L. Hay

La confiance en soi - Pensée

Ligne 3

« Ce sur quoi vous vous concentrez, vous créez. Donc concentrez votre attention consciemment, et ne laissez pas votre attention errer vers des résultats que vous n’êtes pas intéressé à manifester. Parce que vous pouvez, et allez, créer plus de ce sur quoi vous vous concentrez ».

« Peindre des images dans notre esprit de ce que nous voulons sert de fondement pour une vie plus grande et de meilleures relations ».

« L’inspiration, sans action, n’est qu’un divertissement. AGISSEZ sur votre inspiration aujourd’hui! »

« Pensez au-delà de la douleur. Pensez au-delà de la difficulté. Engagez-vous à avoir une bonne idée tous les jours. Quelle nouvelle idée allez-vous revendiquer aujourd’hui?»

« La nature elle-même ne distingue pas quelle graine elle reçoit. Il pousse n’importe quelle graine est plantée; C’est ainsi que la vie fonctionne. Soyez conscient des graines que vous plantez aujourd’hui, car elles deviendront la récolte que vous récoltez ».

« Ne pas pardonner, c’est boire un peu de poison chaque jour et attendre la mort de l’autre ».

« Commencez à vivre maintenant. Arrêtez de sauvegarder la bonne porcelaine pour cette occasion spéciale. Arrêtez de retenir votre amour jusqu’à ce que cette personne spéciale se matérialise. Chaque jour où vous êtes en vie est une occasion spéciale. Chaque minute, chaque respiration est un don de Dieu ».

« Souvent, nous perdons notre identité en essayant de plaire ou d’apaiser les autres ».

« Vous bloquez votre rêve lorsque vous permettez à votre peur de devenir plus grande que votre foi ».

« La mine d’or de Création est en vous. La clé est l’intention délibérée. Quel que soit votre rêve en ce moment, identifiez-le. Si vous ne pouvez pas définir votre désir, cela ne peut jamais devenir une réalité ».

« N’attendez pas quelque chose de grand pour se produire. Commencez où vous êtes, avec ce que vous avez, et cela vous mènera toujours vers quelque chose de plus grand ».

« Pratiquer la gratitude régulièrement ne signifie pas que vous ne reconnaissez pas les aspects de votre vie qui peuvent vous sembler difficiles. La vie peut parfois être difficile! Mais sachez qu’il y a en vous un pouvoir bien plus grand que n’importe quelle circonstance, situation ou condition à laquelle vous serez confronté! »

« L’un des plus grands avantages de la gratitude est de l’utiliser pour apprendre de vos erreurs. Vous pouvez pratiquer la gratitude pour les possibilités d’apprentissage ou les changements de mentalité qui résultent de situations difficiles! »

Mary Morrissey

Ligne 3

2. Les piliers de la confiance en soi.

La confiance en soi, un vain mot sans les piliers qui constituent son socle. Cet article est un extrait du premier atelier du groupe « Sois une voix, pas un écho » du 6 janvier 2018. L’intégralité du contenu de l’atelier sera disponible au format PDF sur le site.